Abandonner une mauvaise habitude

Vous souhaitez vous débarrasser d’une mauvaise habitude ? Par exemple : Rester moins longtemps assis dans le canapé ou moins grignoter parce que vous voulez être en meilleure forme ? Fantastique !

Vous pourriez utiliser la « Psychologie du changement réussi .

Pour réussir à arrêter une mauvaise habitude, il faut 4 étapes :

  • La rendre invisible
  • La rendre peu attrayante
  • La rendre difficile
  • Et rendre le sevrage agréable

Un exemple

Faisons la connaissance de Marie. Elle est à la retraite depuis six mois. Après de nombreuses années mouvementées avec sa famille et un travail stressant, elle peut enfin s’occuper davantage d’elle. Elle veut améliorer sa forme et sa santé afin de pouvoir mener une longue vie active avec ses petits-enfants. Elle veut donc arrêter de mal manger et de grignoter.

Marie suit les 4 étapes pour « réussir à arrêter » une mauvaise habitude.

Première étape : la rendre invisible.

Marie arrête d’acheter des sucreries et des collations malsaines. Si d’autres personnes dans la maison veulent en manger, elle leur demande de les acheter eux-mêmes et de les garder hors de sa vue.

La deuxième étape est : la rendre peu attrayante.

Marie change son état d’esprit, sa façon de penser. Elle apprend à « repenser ». C’est-à-dire qu’elle apprend que tout peut être à la fois attrayant et peu attrayant. Elle apprend que si vous vous concentrez sur le côté attirant, cela fonctionne comme un aimant pour vous : vous en avez envie. Mais si vous vous concentrez sur un côté peu attrayant, cela vous rebute. Marie a découvert les côtés peu attrayants d’une alimentation et d’un en-cas malsain. Elle sait maintenant que ça la rend moins éclatante et qu’elle risque de prendre du poids. Elle ne veut plus de ça.

Elle s’est également demandée pourquoi elle grignote et pourquoi cela lui semble si attirant.

 

Elle le fait quand elle a faim, quand elle est fatiguée, stressée, émotive ou solitaire, et aussi quand elle s’ennuie. Elle en prend conscience. Elle ne savait pas qu’elle mangeait des émotions/du stress et qu’elle mangeait parfois trop peu aux repas principaux et qu’elle satisfaisait cette faim ultérieure avec des collations malsaines non planifiées. Elle veut changer cela et essayer de répondre à ses besoins dans ces moments-là.

Quand elle a faim, elle mange quelque chose de sain. Lorsqu’elle se sent fatiguée, elle se repose ou se couche tôt. Si elle se sent stressée, elle fait un exercice de relaxation. Si elle se sent émotive, elle cherche une oreille attentive. Lorsqu’elle se sent seule, elle cherche le contact ou écrit dans son journal. Et quand elle s’ennuie, elle choisit un passe-temps amusant et intéressant.

 

La troisième étape est : rendre difficile

Marie dresse une liste des bonnes solutions lorsqu’elle a faim ou est fatiguée, stressée, émotive ou solitaire, et lorsqu’elle s’ennuie. Manger et grignoter de façon malsaine ne sera alors plus un choix idéal et deviendra donc difficile. Après tout, elle a maintenant de bien meilleures solutions pour ces situations.

La quatrième étape est : rendre l’arrêt agréable

Marie est maintenant plus à l’écoute de ses propres besoins et fait ce qu’elle peut pour y répondre. Elle sait que les conséquences positives qui en découlent en valent la peine. Chaque fois qu’elle ressent le besoin de grignoter, elle se demande : « De quoi ai-je vraiment besoin maintenant ? » et pense immédiatement à sa liste de bonnes solutions.

Elle commence par de petites étapes. Elle commence les jours calmes, où elle a la capacité d’essayer quelque chose de nouveau. Après une semaine, elle remarque déjà beaucoup de différences. Elle éprouve plus de paix intérieure et l’envie de grignoter diminue. Ensuite, elle essaie également les jours plus chargés. Cela va aussi de mieux en mieux. Après un mois, elle se sent clairement en meilleure forme, plus heureuse et en meilleure santé.

Vous pouvez le faire aussi ! Suivez ces 4 étapes si vous voulez « réussir à arrêter » une mauvaise habitude. Rendez-la : invisible, peu attrayante, difficile et rendez le renoncement agréable.

Maintenant, vous savez comment arrêter une mauvaise habitude. Essayez vous-même ; ça marche vraiment !

Voulez-vous prendre une nouvelle bonne habitude ? Regardez la première partie de cette vidéo.